Composter chez soi : un processus utile !

Composter ses déchets biodégradables permet de participer efficacement à la diminution des volumes de déchets collectés et enfouis (jusqu'à 30% des déchets générés par un foyer). Cela permet également de produire soi-même un compost de qualité, utile pour son jardin, ses plantes vertes... 

Comment ça marche ?

Un processus naturel : en présence d'eau, d'oxygène et sous l'action des micro-organismes du sol, ces déchets biodégradables se transforment en compost. Une année entière sera le temps nécessaire pour obtenir un compost mûr.

Quels déchets composter ?

La plupart des déchets organiques peuvent être compostés :

Déchets de la maison : mouchoirs en papier, essuie-tout, sciure, plantes ...

Déchets de cuisine : tous les déchets de cuisine d'origine végétale : épluchures, coquilles d'oeuf, marc de café, sachets de thé, restes de repas, fruits et légumes abimés ...

Déchets de jardin : tontes de gazon, feuilles, fleurs fanées, mauvaises herbes, sciure et copeaux de bois ...

Ne pas mettre dans le compost :

Les os et les arêtes, les coquillages, la viande, le poisson, les gravats et la terre, les plantes malades.

A savoir :

En raison de leur taille, certains déchets végétaux (branches d'arbres...) ne peuvent pas être compostés à domicile. Un broyage préalable est nécessaire. Une fois triés en déchèterie, ils sont dirigés vers l'une des plates-formes de compostage du SMD3.

Trois techniques  sont possibles pour faire son compost à la maison:

1 - le compostage en tas

2 - le compostage en bac

3 - le lombricompostage

RECETTE POUR REUSSIR SON COMPOST


  1. Mélanger les catégories de déchets organiques
  2. Il est important de bien mélanger les déchets entre eux : les déchets humides et les déchets secs, les déchets fins et les déchets plus grossiers ...

  3. Brasser et aérer le mélange.
  4. Le compostage repose sur le principe de la fermentation, une montée en température jusqu'à 60°C au coeur de tas s'effectue. Il est impératif de brasser les déchets pour faciliter l'aération et éviter le pourrissement.

  5. Surveiller l'humidité.
  6. Le compost doit toujours rester humide « comme une éponge pressée ». Trop d'humidité empêche l'aération et dégage des odeurs désagréables. Pas assez d'humidité entraîne l'assèchement des déchets et l'arrêt du compostage.


Astuces :

Pour les apports massifs et ponctuels (feuilles mortes par exemple), faites un tas à coté du composteur et incorporez les déchets au fur et à mesure.

Plusieurs utilisations possibles du compost :

Utilisation du compost avant maturité :

Il est possible de disposer le compost en paillage sur la terre, au pied des arbres, ou sur des cultures déjà avancées.

Utilisation du compost mûr :

En tant qu'amendement organique en épandant le compost avant de l'incorporer au sol, en tant que support de culture en préparant un terreau issu du mélange de terre et de compost (1/3 de compost pour 2/3 de terre).

Comment se procurer un composteur ?

En Dordogne, la plupart des collectivités mettent à disposition de leurs usagers des composteurs. Contactez la collectivité de votre secteur pour en savoir plus (carte des collectivités de Dordogne).

Il est également possible d'acheter un composteur dans les magasins de bricolage et de jardinage ou de la fabriquer soi-même avec de vieilles planches.

Où mettre son composteur ?

  • dans un endroit plat, surtout pas dans un trou car l'aération ne se ferait pas
  • à même le sol, sur tout type de sol (dalle, béton, terre...)
  • a l'abri du vent et du soleil d'été
  • dans un lieu pratique et facile d'accès

Formation "apprenti composteur"

Le SMD3 propose des formations gratuites d'une demi-journée pour apprendre à composter chez soi. Les formations ont lieu au siège social du SMD3 à Coulounieix-Chamiers.

La formation vous apprendra les bases du compostage. Elle s'adresse à tous, sans conditions de connaissances ou de pratique.

Elle se déroule en deux temps : une partie "théorique" en salle où sont abordées les bases du compostage ; une partie "pratique" à l'extérieur afin d'appliquer les techniques de compostage.

Pour vous inscrire, veuillez compléter le formulaire en cliquant sur : inscription

Venez nombreux !

Animation "compostons en famille"

Le SMD3 propose des animations gratuites de 2 heures pour apprendre à composter chez soi, mais en famille !

Ces animations ont lieu ponctuellement au siège social du SMD3 à Coulounieix-Chamiers (mercredi après-midi, vacances scolaires).

L'animation vous apprendra que le compostage est un jeu d'enfant !

Elle s'adresse à toutes les familles (enfants-parents / petits-enfants - grands-parents / neveux, nièces – oncles, tantes / etc…)  sans conditions de connaissances ou de pratique,

dans la limite de 2 enfants par adulte.

Elle se déroule en deux temps : une partie en salle avec des jeux pour aborder la notion de compostage ; une partie à l'extérieur afin de manipuler pour apprendre les gestes pour composter.

Pour vous inscrire, veuillez compléter le formulaire en cliquant sur : inscription

Venez nombreux !

Contact: Magali TRICHOT / 05.32.26.14.44 / m.trichot@smd3.fr


Le guide du compostage

Le SMD3 a édité un guide du compostage en 2013. Simple et pratique, ce document peut être feuilleté et téléchargé en cliquant sur l'image ci-dessous :

Contact SMD3 - service Prévention 05 53 45 65 87